Les pays arabes en mutation

Posté par : Raymond Hébert dans actualité le 01-03-11 | Pas de commentaires |

Pourquoi ces peuples se mobilisent pour défier leurs dirigeants ? Pourquoi, au risque de leur vie,  des hommes, des femmes et  des adolescents courent les rues pour réclamer le départ de dirigeants prêts à tout pour conserver le pouvoir? Est-ce que ces soulèvements ont été subtilement initiés par des groupes religieux islamiques afin d’accroître le pouvoir de l’Islam dans les pays arabes ? Pourquoi un tel rejet de l’autorité en place au point où on ne cherche aucunement à négocier et que le seul objectif visé est le départ des dirigeants. Vous obtiendrez vos réponses en écoutant et réécoutant un courageux exposé d’une journaliste à une télévision d’état.

JournalisteArabe

Ils ont simplement soif de vie, liberté et démocratie. Vous excuserez la piètre qualité de la vidéo.

Une nouvelle façon d’envahir les continents

Posté par : Raymond Hébert dans actualité le 09-11-10 | Pas de commentaires |

(Zhongnanhai dans la région de Pékin, les 2 principaux chefs de l’état chinois sont en discussion)

Wen Jiabao, premier ministre du conseil des affaires de l’état

« Bonjour monsieur le président, vous allez bien ce matin ? »

Hu Jitao, président de la république populaire de Chine

« Très bien, qu’est-ce qui vous amène si tôt ? »

Wen Jiabao

« J’aimerais vous entretenir des problèmes d’autonomie alimentaire de notre pays.. »

« Nous croyons avoir trouvé une solution. »

Hu Jiato

« Je vous écoute. »

Wen Jiabao

« La population actuelle de notre pays est d’environ 1,350,000,000 personnes. »

« Malgré notre politique de dénatalité en vigueur depuis 1979 qui limite le nombre d’enfants par famille, il est clair que nous vivrons une surpopulation pendant encore plusieurs décennies. Il est également évident que les terres agricoles de la Chine seront insuffisantes pour assurer l’autonomie alimentaire de notre pays. »

Hu Jiato

« Notre pays est puissant, pourquoi n’envahirions-nous pas des pays voisins ? »

Wen Jiabao

« Monsieur le président, nous avons envahi le Tibet mais ce pays est constitué de roches et de montagnes. Il ne constitue pas une solution à notre problème alimentaire. De plus, même si tous les grands pays nous craignent, envahir d’autres pays nous mettrait à dos l’ensemble de la communauté mondiale. Il faut voir comment l’opinion mondiale a changé depuis que les États-Unis ont envahi l’Irak sans l’assentiment de l’ONU. Je crois donc préférable d’ignorer une telle option. »

« La façon moderne de faire la guerre c’est l’économie. Il faut donc bien mesurer nos actions de façon à rester en bon terme avec les autres pays afin de pouvoir commercer avec eux. »

Hu Jiato

« Je suis tout à fait d’accord avec avec vous monsieur le premier ministre. Alors on fait quoi ? »

Wen Jiabao

« La solution est de profiter de la mondialisation. »

Hu Jiato

« La mondialisation ? »

Wen Jiabao

« Exact. »

Hu Jiato

« Ce n’est pas très clair monsieur le ministre, pourriez-vous me donner un exemple? »

Wen Jiabao

« Prenons le Canada à titre d’exemple. Au Canada, il y a une province qui s’appelle le Québec. C’est une région peu peuplée avec une multitude de terres agricoles. Les parents ont développé ces terres pendant plusieurs décennies mais ils sont incapables de les léguer à leurs descendants; tout simplement parce que les jeunes ont le goût de faire autre chose. Alors, nous n’avons qu’à acheter leurs terres. »

Hu Jiato

« Voyons monsieur le ministre, il est évident que leurs gouvernements vont réagir lorsqu’ils constateront que la Chine est en train d’acheter les terres agricoles du Québec. »

Wen Jiabao

« Mais non monsieur le président, personne ne le saura car nous réaliserons ces transactions par le biais d’entreprises que nous contrôlerons. »

Hu Jiato

Huummmmm!

Wen Jiabao

« Monsieur le président, pensons-y. Pas de canons, pas d’avions, pas de morts. On a uniquement besoin de dollars. N’est-ce pas une façon plus civilisée, voire même élégante d’envahir d’autres pays? »

Hu Jiato

« Oui mais tôt ou tard, le Canada va réagir… »

Wen Jiabao

Mais non. C’est ça l’ouverture des marchés, la mondialisation de l’économie: Conquérir sans tuer personne.

Hu Jiato

« D’accord monsieur le ministre, vous pouvez… »

………………………………………….%$&*?##@@###

Une voix forte se fait entendre: « Raymond! Raymond! Lève-toi. Il est 6h30. Tu dois venir me reconduire ce matin car il neige beaucoup et il vente. »

L’auteur: « Ok bébé. Je me lève. »

(Réflexion de l’auteur au pied de son lit)  Ouf! Tu parles d’un rêve de fou…

La madame, tout en mangeant son yaourt sans sucre: « Raymond? »

L’auteur: « Oooooouuuuiii bébé? »

La madame: « As-tu vu dans le journal l’article sur les terres agricoles ? »

L’auteur: « Heeeeuuuuu! non? »

La madame: ‘Tu liras ça en revenant. »

L’auteur: « Ok bébé »